Accueil > Au fil de la saison > Je marathone, tu marathones, nous marathonons,

Je marathone, tu marathones, nous marathonons,

lundi 23 décembre 2019, par Philippe Dantec

Je marathone, tu marathone, nous marathonons,

Ce verbe a été conjugué durant ces derniers mois par nos coureurs par monts et par vaux.
Gros plan sur Malaga sous le soleil et 20° (quel plaisir) où 12 grenouilles ont bravé le chrono avec des objectifs atteints pour la plus part et pour tous la médaille à l’arrivée. 1er arrivé Alain Renaux en 2h53 retardé dans sa prépa mais déjà bien en forme suivi d’Aurélie Petay en 3h10 6ème master et -20 mn par rapport à Paris, 3h27 pour Elodie Richard, malade 15 jours avant mais qui améliore son chrono parisien, suivie par Michel Le Mons en 3h32. Marjorie Roussel suivra en 3h35 , améliorant sa perf mais un peu déçue, puis suivrons nos trois lascars, Laurent Vallée en 3h39, Olivier Aubron en 3h43 et Sébastien en 3h55 avec Anne Martin intercalée en 3h50 avec une prépa tronquée par une blessure mais un beau parcours et le sourire à l’arrivée. En 4h13 et accompagné par Eric Bouchet, arrivée du coach ravis d’avoir partagé ce grand moment avec ces amis, dernier marathon probablement et certainement un de mes meilleurs souvenirs de course. Emma terminera elle en 4h25, on n’oubliera pas nos merveilleux accompagnateurs dont Nadine Prévot ennuyée par un virus et qui n’a pu participer et nos copains coureurs qui nous ont inondé de messages d’encouragement.
Mais nous n’étions pas les seuls à courir en cet automne et j’en profite pour encore féliciter Jan-Willem Stam pour sa perf d’Amsterdam en 2h32 !!!
Le 2h59 de Julie Lerat pour son 1er marathon à la Rochelle et le 3h29 de Tony Voyau sur le même marathon.
L’année 2020 se termine, on abandonne, pour certains, la route pour les chemins et de nouvelles courses. Bonnes fêtes à tous.

info portfolio

Répondre à cet article

260 visites pour cet article.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0