Accueil > Le Club > Section Handisport > Présentation de Jean-Philippe Plançon

Présentation de Jean-Philippe Plançon

samedi 10 novembre 2012, par David Ferré

La section handisport du club continue de se développer et de s’enrichir. Nous accueillons depuis septembre Jean-Philippe Plançon habitant la Presqu’île Guérandaise coureur hors-stade qui nous parle sans tabou de sa maladie et de son combat. Portrait...

JPEG - 23.7 ko

Né à Guérande il y a 43 ans, j’ai grandi à La Baule. Marié et père d’une petite fille âgée de 12ans, j’exerce le métier de professeur-documentaliste dans un collège de la presqu’île Guérandaise. Je pratique la course à pied depuis l’âge de 18 ans et pour la première fois cette année j’ai décidé de prendre une licence FFA/FFH. Actuellement je parviens à courir environ 30-40 km par semaine à un rythme de footing (10-11km/h).

En 2000, j’ai appris que j’étais atteint d’une maladie rare et invalidante qui répond au doux nom de Polyradiculonévrite Inflammatoire Démyélinisante Chronique (P.I.D.C.) plus précisément appelée Syndrome de Lewis-Sumner.

En 2006, j’ai créé l’Association Française contre les Neuropathies Périphériques (A.F.N.P.) destinée à aider et rapprocher les quelques 5000 malades atteints par ces pathologies orphelines en France.

Je suis très heureux d’intégrer l’Herbauges AC. L’accueil qui m’a été réservé a été très chaleureux et je vous en remercie. Bien sportivement.

En savoir plus :

JPEG - 23.3 ko

Un peu de physiopathologie : L’influx nerveux est indispensable à la contraction musculaire. Il se propage très rapidement le long des nerfs entourés d’une membrane isolante appelée gaine de Myéline. Dans certaines neuropathies périphériques, le système immunitaire s’attaque de façon anormale à cette gaine et la détruit. Il en résulte une contraction musculaire perturbée allant jusqu’à la paralysie.

259 visites pour cet article.